KikiKatDerniers articles :
...
Quelques conseils pour le...
Mes débuts

Toi aussi crée ton blog chat! | Blog de chats | Blog de lapins | Blog de chiens | Photos de chats | Photos de lapins | Photos de chiens

 Infos du Blog

Pseudo : KikiKat Une question? Contactez-moi!

Description du blog felin :
Coucou les amis !!! Je vais vous racontez l'histoire de ma "4 pattes " ...

Création : Mercredi 3 Sept 2008
Dernier article : 5 Octo 2008
3 articles
1 commentaires
968 visiteurs  

<< Novembre 2017 >>
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  •  
  •  
  •  

Afficher le flipbook!

Les articles par catégories
Conseils du club KikiKat


 Autour de mon Blog

Note ce blog !




 

...


 Posté le Dimanche 5 Octobre 2008 à 14h09 | Laisser un commentaire| 1 commentaire | Lien permanent

 

Quelques conseils pour le confort de minet
La vie de votre chaton
• La vie avec sa mère
Le chaton, entre deux et neuf semaines s'identifie en tant que chat. Il est donc important de le laisser un maximum de temps avec sa mère. Avec elle ainsi que ses frères et sœurs il apprend à jouer, à respecter les autres et à contrôler ses morsures et ses griffures.

Vous pouvez ensuite reproduire les comportements éducatifs de sa mère pour asseoir votre autorité et lui apprendre à accepter une contrainte. Ce qui vous sera très utile si vous voulez le brosser, lui faire prendre des comprimés ou le soigner.
• La vie du chaton
Le chat est un animal propre par nature, la propreté lui ayant été apprise par sa mère.
Elle est même instinctive car des chatons élevés au biberon sont naturellement propres.

Le chat aime la propreté, vous vous en rendez facilement compte: il passe beaucoup de temps à se lécher pour se laver et lustrer son pelage.

Un chaton peut faire quelques bêtises.
Il peut mordiller quelques fils électriques lorsqu'il fait ses dents, mâchouiller quelques plantes pour se purger (il peut être alors utile de lui fournir de l'herbe à chat).


L'apprentissage de votre chaton
• Comment affirmer votre autorité ?
L'apprentissage de l'autorité se fait grâce à des jeux que vous devez effectuer de temps en temps, dès que votre chaton arrive à la maison.

Exemple :
Vous attrapez votre chat par la peau du cou délicatement et le couchez doucement sur le flanc.
Avec l'extrémité des doigts de l'autre main, labourez-lui doucement le ventre pendant quelques secondes.
Votre chaton doit fléchir ses pattes et s'immobiliser.
Après cela vous le relâchez.
Il sera un peu étonné puis il reprendra ses activités.

Ce jeu permet au chaton de trouver sa position sociale vis-à-vis de vous, qui êtes le chef.
• Comment sociabiliser votre chaton aux êtres humains ?
Pour sociabiliser votre chaton, il faut le caresser souvent, jouer avec lui, c'est-à-dire le stimuler afin qu'il aime le contact avec l'homme et la vie avec lui.
N'hésitez pas non plus à lui offrir des jouets, comme un bouchon, une boulette d'aluminium.

Le chat, surtout s'il a été présenté à des enfants lorsqu'il était un chaton, s'habituera très bien aux bébés et aux jeunes.

Les chats n'ont jamais d'agressivité envers les bébés.
En revanche, ils présentent une certaine méfiance vis-à-vis des enfants brusques ou bruyants.
Le chat étant d'un naturel calme, il peut apprendre aux enfants la patience et le respect d'autrui.

Pour une bonne entente, il faut apprendre aux enfants à respecter les chats.
Pour ce faire, ils ne doivent jamais être brusques ou bruyants à proximité du félin.

D'autre part, il faut apprendre à l'enfant que chez un chat, l'avant du corps est sa «zone de communication» et que l'on peut donc s'approcher de lui en face et le caresser sur la tête.
En revanche, l'arrière du corps constitue pour le chat une zone privative.
Tout contact de la croupe ou de la queue peut entraîner une fuite voir une réaction de défense (feulement, griffures, …).
Cette réaction du chat est parfaitement légitime et doit être expliquée aux enfants.

Les chats et les enfants deviendront alors très vite des amis, naturellement.
Ils joueront ensemble, dormiront l'un contre l'autre.

Cette habitude des chats qui consiste à rechercher le contact et la chaleur lors du sommeil peut poser un problème chez les nourrissons. En effet, le chat peut vouloir faire la sieste dans le berceau, ce qui n'est pas conseillé.
Nous vous invitons donc à ne pas laisser dormir votre chat et votre bébé dans la même pièce pour éviter tout risque d'étouffement.

Les relations entre les chats et les enfants sont donc sans risques pour l'enfant, à condition de lui faire comprendre qu'un chat est un animal vivant que l'on doit respecter et non une peluche.
Elles constituent au contraire pour eux une irremplaçable source d'éveil.

Présentez-lui aussi d'autres animaux comme les chiens, d'autres chats que ceux de sa famille.
Cela lui permettra d'accepter plus facilement les nouveaux venus si vous accueillez un autre compagnon.
Dans tous ces cas, ne tenez pas le chaton lorsque vous le mettez en contact avec « l'inconnu ».
S'il se sent coincé, il va paniquer. En effet, il faut toujours qu'il ait une possibilité de fuite.
• Comment apprendre à votre chaton un comportement nouveau ?
Si vous voulez lui apprendre quelque chose (comme marcher en laisse), soyez doux et patient.
Votre chaton n'apprendra pas par la force; vous pouvez y arriver avec des récompenses, comme des caresses, de la nourriture, des jeux.


Sachez aussi que votre chaton peut apprendre beaucoup de comportements tout seul, surtout si cela lui est utile, comme par exemple ouvrir les placards. Pour cela il lui suffira de vous observer.


Faut-il punir votre chaton ?

Vous pouvez éventuellement le punir, par exemple s'il vous mord en jouant.
Ne le punissez que si vous le prenez sur le fait sinon il ne comprendra pas et cela pourra le déstabiliser.

Pour lui faire comprendre que ce qu'il a fait n'est pas bien, vous pouvez lui infliger les mêmes types de punitions que celles que sa mère lui administrait.
Par exemple une petite tape du bout du doigt, de façon répétée et rapide, pendant quelques secondes, sur la tête ou sur l'arête du nez.

Vous pouvez aussi siffler et cracher comme un chat en colère, il comprendra alors que vous n'êtes pas contents.

Ou bien, vous pouvez lui pulvériser un peu d'eau sur le dos à l'aide d'un vaporisateur ou d'un petit pistolet (attention à ce que le jet ne lui fasse pas mal).

ATTENTION: Ces réprimandes ne sont à utiliser qu'en cas d'absolue nécessité.
Sinon elles peuvent entraîner chez le chat un état d'anxiété, source de troubles du comportement (perte de la propreté, troubles de l'appétit, chute de poils…).


Le chaton et la propreté

Lorsque votre petit félin arrive chez vous, il est important de l'habituer à sa nouvelle maison.
Les premiers jours, gardez-le enfermé dans une pièce.
Vous placerez sa litière dans celle-ci et porterez le chat jusqu'à son bac plusieurs fois par jour, notamment après les repas ou la sieste.
Le chat suivra son instinct et comprendra rapidement comment utiliser la litière en tant que «toilettes».

Quelques jours plus tard, vous placerez sa litière dans un endroit calme à l'abri des regards car le chat est un animal discret qui aime faire besoins sans être observé.

Conclusion

Votre chaton vous passionnera par son agilité et son intrépidité lors de sa découverte du monde.

Vous aurez dans votre maison un petit félin qui aime beaucoup jouer, dormir et se faire caresser.


 Posté le Mercredi 3 Septembre 2008 à 15h57 | Laisser un commentaire | Lien permanent

Mes débuts


Quand J'étais petite, j'habitais une petite ville près de Tours avec mes frère, ma sœur et ma maman. Puis une gentille petite fille est venu et a voulu m'adopter ( c'est ce qu'on m'a racontez car je dormais ). Puis quand j'ai ouvert les yeux, je n'étais plus chez MOI !! J'ai commençais à paniqué et je me suis donc cacher derrière le lave-vaisselle et finalement Nina ( ma nouvelle Maman ) a réussi à m'attraper et c'est à partir de là que commença ma nouvelle vie ...
 Posté le Mercredi 3 Septembre 2008 à 15h49 | Laisser un commentaire | Lien permanent