Zaza et Lulu :Deux petites fées à moustaches! Derniers articles :
La belle histoire d'héloris!
Il faut manger pour vivre...
Nouvelles de la santé des uns...
Zaza déconfite...
Les miracles sont parfois...

Toi aussi crée ton blog chat! | Blog de chats | Blog de lapins | Blog de chiens | Photos de chats | Photos de lapins | Photos de chiens

 Infos du Blog

Pseudo : zaza-lulu Une question? Contactez-moi!

Description du blog felin :
Deux petites fées à moustaches , Zaza et Lulu ,chattes de gouttières pure race, racontent leur vie et leurs rencontres... Zoé , leur maman , vous fait partager des citations , des textes et des chansons qu'elle aime!!!

Création : Dimanche 22 Févr 2009
Dernier article : 18 Sept 2019
1568 articles
25901 commentaires
481040 visiteurs  
Note de ce blog : 9.87/10*
*Note moyenne pour 1361 votants!


<< Mars 2019 >>
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24

Afficher le flipbook!

Les photos de mon (mes) chat(s) !


 Tous mes animaux!


 Autour de mon Blog

Note ce blog !




 

L'heure du coeur!



Les bipèdes ont encore chamboulé notre horloge biologique!

-C’est fou cette manie qu’ils ont d’avancer et de reculer les horloges!

- Même mes moustaches ont du mal à s’y retrouver!

-C'est leur complexe de supériorité, ils se croient les maîtres du temps!

Hebergeur d'image

-Paraît qu’ils vont arrêter mais ils cherchent encore s’ils préfèrent l’heure d’été ou l’heure d’hiver!

- C’est pas compliqué quand même, z’ont juste à nous regarder !

- Mais tu sais bien, faut toujours qu’ils aillent chercher midi à quatorze heures!

-Ils n’ont toujours pas compris que c'est dans nos yeux qu'on voit l'Eternité : comme le raconte si bien monsieur Baudelaire


Hebergeur d'image

Citation
L'Horloge
Les Chinois voient l'heure dans l'oeil des chats.
Un jour un missionnaire, se promenant dans la banlieue de Nankin, s'aperçut qu'il avait oublié sa montre, et demanda à un petit garçon quelle heure il était.
Le gamin du céleste Empire hésita d'abord; puis, se ravisant, il répondit: "Je vais vous le dire." Peu d'instants après, il reparut, tenant dans ses bras un fort gros chat, et le regardant, comme on dit, dans le blanc des yeux, il affirma sans hésiter: "Il n'est pas encore tout à fait midi." Ce qui était vrai.
Pour moi, si je me penche vers la belle Féline, la si bien nommée, qui est à la fois l'honneur de son sexe, l'orgueil de mon coeur et le parfum de mon esprit, que ce soit la nuit, que ce soit le jour, dans la pleine lumière ou dans l'ombre opaque, au fond de ses yeux adorables je vois toujours l'heure distinctement, toujours la même, une heure vaste, solennelle, grande comme l'espace, sans division de minutes ni de secondes, - une heure immobile qui n'est pas marquée sur les horloges, et cependant légère comme un soupir, rapide comme un coup d'oeil.
Et si quelque importun venait me déranger pendant que mon regard repose sur ce délicieux cadran, si quelque Génie malhonnête et intolérant, quelque Démon du contretemps venait me dire: "Que regardes-tu là avec tant de soin? Que cherches-tu dans les yeux de cet être? Y vois-tu l'heure, mortel prodigue et fainéant?" je répondrais sans hésiter: "Oui, je vois l'heure; il est l'Eternité!"...


-On l’a pas déjà raconté cette histoire de Monsieur Baudelaire?

-Si, ça s'appelle une redif! Comme leur changement d’heure!

Tic Tac Tic Tac

Heure d'été ? Heure d'hiver ?

Non! Heure du coeur !

Hebergeur d'image

- T'as d'beaux z'yeux Lulu tu sais!

- Toi aussi ma Zaza!



 Posté le Dimanche 31 Mars 2019 à 20h47 | Laisser un commentaire| 21 commentaires | Lien permanent