Zaza et Lulu :Deux petites fées à moustaches! Derniers articles :
Du rififi chez les fées à...
La chavalentin de zaza!
Autre temps, autre plaisir!
On ne réveille pas le chat...
La bavure!

Toi aussi crée ton blog chat! | Blog de chats | Blog de lapins | Blog de chiens | Photos de chats | Photos de lapins | Photos de chiens

 Infos du Blog

Pseudo : zaza-lulu Une question? Contactez-moi!

Description du blog felin :
Deux petites fées à moustaches , Zaza et Lulu ,chattes de gouttières pure race, racontent leur vie et leurs rencontres... Zoé , leur maman , vous fait partager des citations , des textes et des chansons qu'elle aime!!!

Création : Dimanche 22 Févr 2009
Dernier article : 19 Févr 2018
1460 articles
22964 commentaires
279041 visiteurs  
Note de ce blog : 9.86/10*
*Note moyenne pour 1306 votants!


<< Fevrier 2018 >>
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  •  
  •  
  •  
  •  

Afficher le flipbook!

Les photos de mon (mes) chat(s) !


 Tous mes animaux!


 Autour de mon Blog

Note ce blog !




 

On ne réveille pas le chat qui dort.


AVIS aux Bipèdes!

Et même que c'est un monsieur de l'Académie française qui le dit !

"Un chat, c’est le mystère même.

Un chat qui dort, un mystère plus inaccessible encore.

Hebergeur d'image

Il ne nous offre alors que l’opacité de sa présence au monde. Il est là, sublime, troublant, vulnérable. Aussi beau qu’une porte fermée dont on ne trouvera jamais la serrure.

Hebergeur d'image

Si l’on parvenait à percer le sommeil du chat et à l’y rejoindre, sans doute aurions-nous accès à un stade accompli de la connaissance du monde ou ce qui serait plus profitable encore, de l’indifférence au monde. A une paix en somme et à une sagesse que plus rien ne saurait troubler."

Frédéric Vitoux: Dictionnaire amoureux des chats

Hebergeur d'image
 Posté le Dimanche 4 Février 2018 à 18h54 | Laisser un commentaire| 27 commentaires | Lien permanent