Toi aussi crée ton blog chat! | Blog de chats | Blog de lapins | Blog de chiens | Photos de chats | Photos de lapins | Photos de chiens

 Infos du Blog

Pseudo : chatpitre51 Une question? Contactez-moi!

Description du blog felin :
http://chat-pitre.over-blog.com (autre blog félin) + Galerie photos + Littérature féline / Dans mon flipbook : regards de chats

Création : Mardi 24 Avri 2012
Dernier article : 21 Janv 2019
270 articles
910 commentaires
52416 visiteurs  
Note de ce blog : 9.56/10*
*Note moyenne pour 108 votants!


<< Decembre 2019 >>
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


Mes blogs préférés :
oliver-et-Cie
zaza-lulu
Afficher le flipbook!

Les photos de mon (mes) chat(s) !


 Tous mes animaux!


Les articles par catégories
Galerie photos
Littérature féline


 Autour de mon Blog

Note ce blog !




TROPIQUE DU CHAT (extrait)
Un extrait de mon troisième roman félin : « TROPIQUE DU CHAT».
Nous y découvrons les us et coutumes de la Guadeloupe au gré des pérégrinations de Toussaint louverture, un chat natif des antilles.

Je ne sais plus où poser mes coussinets, des tentes de camelots ont envahi la plage, les serviettes ont recouvert le sable ne laissant plus voir un seul grain, des deux pattes se croisent en tous sens, je me dirige vers la jetée, mais au lieu des casiers, des chaluts et des nasses les navigateurs transportent des masques, des palmes et des tubas, pendant que d’autres rechargent et chargent des bombonnes d’air comprimé. J’ai amerri sur la pointe de Malendure, l’un des plus hauts lieux touristiques de la Basse-Terre, le repère des amateurs de plongée sous-marine, en face de l’îlet à Pigeon où pas un ramier n’a élu domicile, dans la réserve du commandant Cousteau. Autant dire un piège de première. Ce n’est pas là que je vais trouver une tête de sarde à me mettre sous les crocs.
Je me faufile à travers ce port de pêcheurs qui a fait son temps et qui depuis est devenu le rendez-vous des vacanciers. Je frôle des jambes nues et bronzées, je saute par dessus des sacs tressés, je longe des mètres de coton bouclé multicolore, je slalome entre les détendeurs posés à même le sol et les tenues caoutchoutées suspendues pour sécher au soleil, je m’offre un moment de fraîcheur à la lisière des parasols, j’évite surtout les mains huilées qui se tendent vers moi. Je contourne la Pointe de Malendure et rejoint la falaise Bellon, enfin seul, le touriste ne s’éloigne jamais du sable chaud, dès que ça grimpe ou qu’il y a des galets, l’endroit se désertifie. Anse à Négresse, Falaise Noire, Anse à Zombi, la horde d’envahisseurs est derrière moi. Je me glisse sous une anfractuosité de la roche et je m’endors fourbu et repu, car la traversée de cette marée humaine n’a pas été vaine : du cabris, du thon mayonnaise, on ne se refait pas et du jambon pays un rien relevé. De toute façon si vous n’aimez pas le piment autant changer de nationalité.
Blanchette, la métropolitaine égarée et petite amie de Toussaint va en faire les frais.

 Posté le Mardi 22 Avril 2014 à 11h11 | Laisser un commentaire | Retour au blog