Tokio hotelDerniers articles :
Tom
Bill (mon prefere )
Le groupe

Toi aussi crée ton blog chat! | Blog de chats | Blog de lapins | Blog de chiens | Photos de chats | Photos de lapins | Photos de chiens

 Infos du Blog

Pseudo : Deila Une question? Contactez-moi!

Description du blog felin :
Sa parle que de tokio hotel rien d'autre

Création : Dimanche 25 Févr 2007
Dernier article : 25 Févr 2007
3 articles
0 commentaires
2752 visiteurs  
Note de ce blog : 10/10*
*Note moyenne pour 1 votants!


<< Novembre 2017 >>
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  •  
  •  
  •  


 Autour de mon Blog

Note ce blog !




 

Tom
NOM: Tom

SOBRIQUET: malheureusement, je n'en ai pas

DATE DE NAISSANCE/LIEU: 01.09.89

FRERES ET SŒURS: Bill, mon frère jumeau

DOMICILE: Loitsche

SIGNE ZODIAQUE: Vierge

TAILLE:1,75 m

COULEUR DES YEUX/DES CHEVEUX: marron/blond foncé

LOISIRS: musique, fêtes + graffitis

AS-TU DES TATOUAGES OU DES PIERCINGS: oui! à la lèvre

MATIERE PREFEREE A L'ECOLE : arts plastiques

MATIERE DETESTEE: maths & sciences physiques

GROUPE PREFERE/ -ARTISTE PREFERE: Samy Deluxe

CHANSON PREFEREE: let me go

IDOLES: j'en ai pas

LE PREMIER ALBUM ACHETE TOI-MEME: Aerosmith

TON PREMIER CONCERT: Samy Deluxe

CE QUE JE SOUHAITE: j'aimerais rencontrer les "Olsen Twins"

TA DEVISE: Carpe diem
 Posté le Dimanche 25 Février 2007 à 22h57 | Laisser un commentaire | Lien permanent

 

Bill (mon prefere )
NOM: Bill

SOBRIQUET: je ne fume pas

DATE DE NAISSANCE/LIEU: 01.09.89 / Leipzig

FRERES ET SOEURS: Tom, mon frère jumeau

DOMICILE: Loitsche

SIGNE ZODIAQUE: Vierge

TAILLE:1,75 m

COULEUR DES YEUX/DES CHEVEUX: marron/blond foncé

LOISIRS: musique + fêtes

AS-TU DES TATOUAGES OU DES PIERCINGS: Un tatouage dans un des sourcils - un piercing sur la langue ... et il y en aura d'autres.

MATIERE PREFEREE A L'ECOLE : arts plastiques

MATIERE DETESTEE: maths, français et sciences physiques

GROUPE PREFERE/ -ARTISTE PREFERE: green day

CHANSON PREFEREE: Boulevard Of Broken Dreams

IDOLES: je n'en ai jamais eu

LE PREMIER ALBUM ACHETE TOI-MEME: Nena

TON PREMIER CONCERT: Nena

CE QUE JE SOUHAITE: m'amuser et d'être libre

TA DEVISE: Profite de chaque seconde!
 Posté le Dimanche 25 Février 2007 à 22h54 | Laisser un commentaire | Lien permanent

Le groupe
Ils ont un style à part, un son qui n'appartient qu'à eux et une aura de choc et de charme : TOKIO HOTEL est un phénomène musical qui envoûte immédiatement le public. Ils sont radicalement différents de ce qu'on connaît déjá, plus émouvants, plus imposants aussi. Rien ne peut faire obstacle à la notoriété fulgurante de TOKIO HOTEL…. Hissés en flèche au sommet du hit-parade allemand où le morceau "traverser la mousson" caracole en tête des charts depuis des semaines, récompensés par de médailles d'or en Allemagne et en Autriche, nominés dans la catégorie Jeunes Talents aux Comet, Echo Award et 1 livekrone, célébrés par les critiques de part et d'autre du pays …et tout ça n'est pas prêt de s'arrêter. Avec la sortie de leur premier album "Schrei", le succès de TOKIO HOTEL continue sur sa lancée. Attendu de pied ferme par les fans, voici enfin réuni en un album toute la gamme de leurs morceaux –TOKIO HOTEL fait culminer son art et prévoit également de faire rocker tout le pays dans sa prochaine tournée.

Des tubes qui accrochent immédiatement à l'oreille et font table rase de tout ce qu'on écoutait avant. Un son qui surprend et qui n'en finit plus de vibrer : la magie s'est déjà produite, on ne peut plus se passer de TOKIO HOTEL ! Ceux qui flairent le produit formaté vont bien être étonnés à l'écoute de TOKIO HOTEL: ils sont authentiques, se donnent à fond dans leur musique et ont quelque chose à nous dire. Ils se font le porte-parole de leur génération et n'ont pas peur d'aller au fond des choses. Alors que d'autres groupes rabâchent des phrases toutes faites en jouant sans grande conviction sur de banales allitérations, TOKIO HOTEL présente un son qui leur est spécifique et qui n'a pas d'équivalent en Allemagne : des textes intelligents, émouvants, fuyant les platitudes - transportés par un son rock, à la fois mystique et moderne, bourré d'énergie. Interprétés par des musiciens de haut niveau, ces titres représentent ce qu'il y a de plus excitant parmi les productions germanophones actuelles.
L'heure de la gloire a sonné pour TOKIO HOTEL et le futur saura nous montrer quelles sensations musicales ce groupe nous réserve encore.

Certains critiques ne pouvaient pas croire qu'un groupe aussi jeune- les membres de TOKIO HOTEL ont entre 16 et 18 ans - puisse, sur scène, se montrer à la hauteur de leur succès fulgurant. Or quelques secondes ont suffit à TOKIO HOTEL pour démontrer que la scène leur appartient. "On est en concert, c'est à nous de jouer et on en crève d'envie. Car c'est comme ça que tout a commencé- sur scène!" explique le leader du groupe Bill. L'été 2005, TOKIO HOTEL a été adulé partout où il est passé, se produisant d'un bout à l'autre du pays, et pour leur dernier show, ils ont joué devant 75.000 spectateurs.

Les membres de TOKIO HOTEL vivent au rythme de leurs chansons. Faire de la musique, c'est leur crédo depuis de nombreuses années. Bill, le leader du groupe, 16 ans, chante et écrit des textes depuis qu'il a neuf ans. Tom, son frère jumeau, joue depuis six ans de la guitare et a été, comme son frère, initié à la musique par son beau-père. C'est ensemble que les jumeaux ont découvert leur amour pour la musique et depuis ils ne se quittent plus. Si Bill se tient plus sur le devant de la scène avec sa passion pour le chant et les textes, son frère Tom le soutient dans son show et possède sur scène une présence tout aussi charismatique. Ils se partagent volontiers la vedette. Tous deux ont commencé à prendre des cours de musique et à exercer leur talent à l'âge de dix ans. C'est à peine deux ans plus tard- en 2001- que Bill et Tom firent la rencontre du bassiste Georg (18) et du batteur Gustav (17) lors d'un concert à Magdebourg, leur ville natale. Gustav, qui joue de la batterie depuis l'âge de six ans, sait faire profiter les autres de l'expérience qu'il avait acquise en jouant dans un autre groupe.

Il n'a fallu que six mois à la nouvelle formation TOKIO HOTEL pour donner ses premiers concerts à Magdebourg. "On se produisait sur scène presque chaque weekend, on n'a pas arrêté de jouer, comme ça on a gagné beaucoup d'expérience" se souvient Bill. Le public a été très vite conquis par leurs shows et leur charisme à part. Il ne leur a pas fallu longtemps non plus pour attirer l'attention du show business.
Il y a deux ans, Tokio Hotel commença à travailler en étroite coopération avec les producteurs et compositeurs de Hambourg : Peter Hoffmann, Pat Benzner, Dave Roth et David Jost pour apprendre à professionnaliser leur musique. Hoffmann, Benzner, Roth et Jost avaient déjà composé, produit et remixé pour entre autres : (The Doors, Mötley Crüe, Falco, The Corrs, Sarah Brightman, Faith Hill.). "On se serait jamais attendu à ce que tout aille aussi vite. Penses-tu, dans une petite ville comme Magdeburg, une telle possibilité, ça paraît tellement loin. On s'est tout de suite senti à l'aise au studio. Une fois passée la première vague de nervosité, on s'y est mis de toutes nos forces, on a travaillé dur et on n'a pas quitté le studio une seule minute, y compris pendant les vacances. On a beaucoup appris pendant cette période, ça nous a rapproché en tant que groupe de musique et bande de copains"

Dès le départ, la priorité est la même pour tous : s'investir à fond dans la vie de groupe et développer l'originalité de leur style. "Entre nous, c'est comme dans une grande famille. On prend le temps de discuter ensemble de nos nouvelles idées et propositions. Le fait d'avoir appris à travailler avec des pros au studio nous a marqués et stimulés. Chacun d'entre nous veut donner le meilleur de soi, on veut que chaque tube soit parfait, pour pouvoir transmettre au public le plaisir qu'on a à jouer"
Leur répertoire varie de titres rageurs comme "Crie !", un appel violent à se libérer de ses chaînes à des chansons romantiques comme "sauve moi", une ballade sentimentale sur le désespoir et le courage que contient un tel appel de détresse. La diversité de ce registre se déploie à merveille dans la voix du chanteur Bill et chaque nouveau morceau est une nouvelle pièce dans cet édifice déjà impressionnant.
"En tant que chanteur, je ressens très fort une évolution. Pour moi, chaque morceau que nous enregistrons est comme un pas de plus dans mon épanouissement. Que ce soit avec "à travers la mousson", un de mes titres préférés, ou "laisse nous partir d'ici" -l'atmosphére est indéfinissable."

Une chose est sûre : ce groupe est unique en son genre. Les membres de TOKIO HOTEL savent ce qu'il veulent et savent qu' ils en sont capable. Et ils n'ont pas la grosse la tête : être acclamé par un fan club qui ne cesse de grandir et arriver en tête des charts n'a pas changé le caractère des quatre jeunes hommes dont tout le pays raffole. Dès que l'album complet sera sur sa lancée, ils entendent bien se consacrer plus a leurs études. Mais ils l'ont déjà dit : la scène leur appartient. C'est là que tout a commencé et c'est là que l'histoire du succès fulgurant de TOKIO HOTEL va continuer….


 Posté le Dimanche 25 Février 2007 à 22h49 | Laisser un commentaire | Lien permanent